Women’s Forum 2021 : le combat pour l’égalité est humaniste, il n’est pas féministe.

Women’s Forum 2021 :
le combat pour l’égalité est humaniste, il n’est pas féministe.

Women's Forum 2021

Au lendemain de la COP26, où seules 12 femmes faisaient partie des 128 chef.fe.s d’États et de gouvernements réuni.e.s à Glasgow, le Women’s Forum Global Meeting 2021 s’est tenu pendant 5 jours intenses, pour redonner leur voix aux femmes dans les sujets sociétaux de construction de l’économie. 

Un événement international créé en 2005 pour agir et mettre en lumière les voix et les visions des femmes dirigeantes de ce monde, une occasion de rassembler les grands acteurs, politiques, organisations internationales, expert.e.s, société civile et nouvelle génération qui construisent le monde de demain. 

Du 15 au 19 novembre, le Women’s Forum a réuni plus de 18 millions de personnes, venant de 115 pays différents, engagées en présentiel et en virtuel pour un impact réel sur la société et l’économie, avec un levier : la mixité. Chaque journée thématique a permis d’aborder les problématiques et solutions à mettre en œuvre autour du climat, des STEM et de l’IA, de l’inclusion, du business et de la santé.


Un accent sur des secteurs stratégiques de la tech


Au cours de cette semaine de débats, un accent tout particulier était mis sur la tech pour construire une économie où les femmes sont développeuses, écrivent les lignes de code des algorithmes de demain, veillent à la sécurité informatique de tou.te.s, inventent nos nouvelles façons de consommer, commandent des investissements stratégiques et sont en première ligne contre le changement climatique. La féminisation des STEM était au cœur des enjeux discutés au Women’s Forum, ainsi que l’inclusion des nouvelles générations dans ces réflexions et changements profonds. 

 

« J’ai besoin d’un lieu de travail où je peux apprendre, mais aussi évoluer professionnellement. J’ai besoin de savoir que je peux devenir un cadre supérieur. » Djunice Lumban, ambassadrice jeunesse de Be Comtech

 

Dans un monde en pleine transformation, usages et métiers s’inventent et se réinventent chaque jour. L’accélération de la transition numérique pendant la crise a mis en lumière la nécessité d’accentuer notre vigilance autour des sujets de mixité : le risque est de laisser aux hommes, seuls, comme par le passé, l’opportunité de façonner le monde.  La tech, l’entrepreneuriat et l’innovation étaient au cœur des débats pour cette nouvelle édition du forum, avec l’intervention de Clara Chappaz, nouvelle directrice de la French Tech qui a partagé ses ambitions pour un écosystème innovant plus inclusif à l’avenir. Marie Georges, Présidente de WILLA, est également intervenue pour appuyer l’importance d’accompagner les entrepreneures et startups (co)fondées par des femmes au stade d’amorçage pour créer un vivier d’entrepreneur.e.s plus divers. 

 

“Nous devons briser ce cercle vicieux, en menant des actions très proactives : créer des espaces qui favorisent la naissance de startups et d’entreprises dirigées par des femmes, coacher ces femmes sur la stratégie de levée de fonds appropriée, s’associer à l’écosystème pour avoir plus de startups féminines, mais aussi sensibiliser l’ensemble de l’écosystème : VCs, banquiers, incubateurs, acteurs publics… Il doit s’agir d’un effort et d’un engagement commun.” Marie Georges, Présidente de WILLA.

 

Un effort commun et global qui doit inclure et faire participer toutes les générations et la jeunesse.


Le leadership d’une nouvelle génération 


Un vent de jeunesse a soufflé sur cette dernière édition qui s’est clôturée au Carrousel du Louvre, avec des témoignages emblématiques des ambassadrices de la jeunesse venues du monde entier. Pour la première fois, le Women’s Forum a ouvert 10 000 pass gratuits, pour mobiliser les jeunes de moins de 25 ans et les encourager à prendre leur place dans ces réflexions.

 

Le monde a besoin du leadership d’une nouvelle génération qui se saisit de l’inclusion comme levier pour relever plus rapidement les défis de l’humanité, une génération plus que jamais engagée par les droits de l’Homme, la justice économique, raciale et de genre, et par la protection de l’environnement. Une génération invitée également à prendre la parole et croiser leurs regards avec ceux des grand.e.s speakers du meeting, aussi pour souligner la place décisive qu’elle a à jouer dans la lutte contre le changement climatique, la santé et l’éducation.

 

Une semaine de débats et de rencontres pour faire le constat des avancées en termes de mixité et de leadership féminin, ainsi que du chemin qu’il reste encore à parcourir. De nombreuses solutions concrètes ont été mises en exergue par les entreprises, politiques, entrepreneur.e.s et par la jeunesse pour faire bouger les choses, toutes disponibles sur la page youtube du Women’s Forum. La team WILLA s’engage au quotidien pour faire bouger les lignes et sensibiliser au besoin urgent d’accélérer la mixité dans l’écosystème entrepreneurial, vous pouvez vous abonner à notre newsletter mensuelle pour être notifié.e de chacune de ces actions ! 

Auteur.trice