Acme, l’expérience événementielle en entreprise

Acme,
l’expérience événementielle en entreprise

photo aurore acme

Du conseil stratégique à l’événementiel… Toujours aussi stratégique.

 

Quand Aurore décide d’arrêter son activité de conseil stratégique, sa passion pour les expériences originales revient au galop. Comment lier son projet d’entreprendre et l’envie de faire vivre des émotions exceptionnelles ? Ce sera l’évènementiel stratégique, pour créer de l’énergie partagée et permettre de se (re)découvrir grâce aux sens et aux émotions enfouies. À peine lancée, à noël en 2019, ACME convainc déjà ses premiers clients.

Au-delà des cases évènementielles, Aurore a compris qu’avec les nouveaux modèles de travail en distanciel, les entreprises rencontrent des difficultés dans la création de liens, de connexions entre salarié.e.s. Il y a un vrai problème de transmission de la culture, de partage de sujets transversaux. La transversalité rencontre des obstacles à la coopération et à la mise en commun. Le management n’arrive pas à porter ces défis.

Bien plus qu’un prestataire logistique événementiel, Acme réinvente l’évènementiel en nourrissant le rapport aux sens et à l’esthétisme et en créant un fil conducteur au-delà de l’évènement en lui-même : la connexion avec les enjeux stratégiques de l’organisation. Et surtout, l’intermédiation avec la direction générale ou le CEO : l’important est de faire que l’expérience s’inscrive au cœur des enjeux stratégiques, avec la puissance d’un évènement “déclic”.

Christian Dior, puis AirBnB, accrochent à l’idée. Dès le début, ACME parle innovation aux esthètes et aux innovateurs mais aussi aux secteurs plus classiques. L’animation d’équipe vient chercher de quoi reconfigurer le collectif : des histoires qui se tissent parce qu’elles s’articulent autour de moments authentiques et forts. Pour les premiers mois de lancement, la traction est du côté d’ACME.

 

Puis de “solo-preneure”, à membre de la WILLA Family.

 

Derrière les premiers succès de startuppeuse pour Aurore, la vie de solopreneure lui pèse un peu. ACME débarque alors chez WILLA, et là, Aurore s’immerge dans un carrefour de “good vibes” et d’expertise.

“J’y ai croisé plein de co-founders et 100% de ces gens voulaient la réussite de ma boîte.”

Aurore déniche chez WILLA son futur CFO, le développeur qui réalisera sa plateforme pour Facebook, et bien d’autres accompagnateurs avisés en matière de conseils ou d’alter-ego stratégiques s’échangeant des conseils.

Au fil de l’eau et des rencontres, la secret sauce d’ACME se perfectionne. Le digital vient compléter son offre pour créer des connexions entre les personnes qui slaloment entre les confinements et le télétravail.

Si les connexions à la machine à café sont essentielles pour déminer les tensions interpersonnelles, le manque de sens apparent et la bureaucratie improductive, le digital est efficace pour transmettre du contenu. Moins, pour des émotions. Les petites touches d’empathie, de communication informelle font la différence en terme d’engagement. Les moments “hors du temps” sont des moments où chacun est présent à soi même.

 

Content Square, Malt, Dailymotion… ACME séduit un public large et passe à la vitesse supérieure !

 

Progressivement, le public d’Acme s’élargit. Les départements marketing commencent à s’intéresser. ACME ne séduit plus uniquement sur des évènements internes, mais aussi, externes : la marque Jolimoi cherche à organiser un gros évènement pour ses 4 ans et à accueillir toutes ses stylistes-influenceuses depuis le COVID, ACME relève le défi. Quelques mois plus tard, deux entreprises de la finance fusionnent et les dirigeant.e.s souhaitent célébrer la fusion avec toutes les équipes. ACME élabore un moment “hors du temps” qui permet de créer un momentum dans la vie de l’entreprise.

Quelques mois plus tard, c’est Facebook qui challenge ACME pour le premier évènement mondial digital pour animer sa communauté de collaborateurs. 3000 personnes sont concernées : Aurore et ses équipes proposent alors un évènement qui s’étirera sur 6 mois et permettra d’engager les équipes sur la plateforme. Avoir des expériences poétiques et stimulantes ou ressourçant, devient la clé d’ACME.

Au printemps 2022, une nouvelle étape de franchie : l’entreprise de prêt-à-porter AMI demande d’organiser un séminaire stratégique pour accompagner le COMEX à brainstormer sur les enjeux à venir. « L’Acmé expérience » fonctionne : en avril, l’agence est chargée dans la foulée d’engager les 250 salarié.e.s de l’entreprise sur le nouveau plan stratégique afin de remercier, pour énergiser et créer un “affectio societatis”. En créant une alchimie d’interactions fidèle à la culture d’entreprise, le moment vécu aboutit à une meilleure prise de conscience du devenir collectif. Toute l’étendue de l’expérience stratégique !

Aujourd’hui, ACME se revendique la seule agence qui fait accoucher les dirigeants d’expériences exceptionnelles, qu’elles soient internes ou externes. Et ce, en élaborant le meilleur mix entre exécution, raisonnement analyse pour s’inscrire dans la complexité d’une vie aussi riche que protéiforme. Content square, Malt, Dailymotion, Dentressangle font notamment appel à ACME pour leur communication externe, signe que l’expertise de l’expérience rayonne au-delà d’une seule partie prenante. Cette expertise de l’expérience qui s’inscrit dans l’air du temps, permettant de découvrir et de se redécouvrir dans un cadre safe. En créant ainsi de la disponibilité pour un nouvel élan. La force d’ACME est aujourd’hui de s’adresser à tout le monde, du “premier de cordée” aux équipes de directions. Avec pour mission d’emmener tout le monde dans le “cœur expérientiel du réacteur”. Afin de créer de l’énergie partagée avec des moments exceptionnels, à la fois intimes et collectifs. Et tisser des transversalités à la hauteur des enjeux de ses clients.

Et ça, c’est du rock !

Auteur.trice